Les Bières Blanches

La Blanche de Bruges (5°, 25 cl)  est une bière blanche, pâle et trouble. Elle coule bien en bouche, mais attention à son goût évolutif variant de l’acide piquant (à l’ouverture de la bouteille, à cause de sa forte saturation) à l’acidulé moelleux (après quelques minutes de repos en verre). Blanche acide mais moelleuse.

La Blanche de Bruxelles (4.5°, 33cl)
blance-de-bruxelles-oderzo-conegliano-1644-ZoomBrassée avec 40 % de blé tendre, Blanche de Bruxelles présente une robe naturellement opalescente surmontée d’une mousse très blanche et dense. La coriandre et les écorces d’orange amère ajoutées lors de l’ébullition du moût lui confèrent un nez légèrement épicé mais sans ostentation. Malgré une bouche moelleuse et onctueuse typiquement caractérisée par la mise en œuvre de blé tendre, cette blanche légère et équilibrée présente beaucoup de fraicheur. Sa complexité aromatique et son taux d’alcool modéré  font de Blanche de Bruxelles une bière vraiment pas comme les autres.

La Blanche de Namur (5°, 25 cl)
Elle développe dans le verre une robe blonde et légèrement troublée. Elle distille des arômes houblonnés et épicés évoquant le citron, l’orange et la coriandre. Son arrière-goût est proche de celui de l’écorce d’orange.bouteille-grisette-blanche-33cl Elle procure en bouche une impression de fraicheur.

La Grisette (5°, 25cl) à base de froment et d’orge, est moins acide que les autres blanches. Plutôt fraîche, elle offre des parfums de vanille.

La Marie Blanche (5°, 33cl) est la dernière née de la brasserie de la Lesse à Eprave.  C’est une bière blanche titrant 5°, à la mousse blanche abondante, pétillante et à l’amertume légère. Légèrement acide et rafraîchissante, elle doit être servie très fraîche. Au nez comme au goût, la présence d’agrume est clairement perceptible.

Retrouvez les bières blanches en détail dans notre carte 2016 en format PDF